Événements à venir

Il n'y a pas d'événement à venir pour le moment.

D’une vision à un plan d’action: bilan du mandat de l’équipe de l’AELIÉS 2016-2017

4 mai 2017
D’une vision à un plan d’action: bilan du mandat de l’équipe de l’AELIÉS 2016-2017

Le 30 avril dernier se terminait le mandat du comité exécutif 2016-2017 de l’AELIÉS. Au cours de celui-ci, nous avions présenté une vision: celle de faire de l’association « une AELIÉS forte à l’intérieur des murs de l’Université Laval et une AELIÉS visible et entendue à l’extérieur des portes du campus ».

Cette vision, nous vous l’avions présentée lors de l’Assemblée générale annuelle (AGA) d’octobre 2016. Et, de celle-ci, a découlé notre plan d’action 2016-2017 que l’AG a adopté à l’unanimité. Pour l’année 2016-2017, nous nous sommes donc engagés à nous rapprocher de vous et à porter vos intérêts à la fois sur le campus de l’Université Laval et à l’extérieur de celui-ci. Aujourd’hui, en écrivant ce bilan pour vous, l’équipe 2016-2017 est fière de ce qui a été accompli. Nous vous dressons donc un portrait sommaire d’une année d’implication et d’engagement.

Le plan d’action : un canevas précieux

Rapprocher l’AELIÉS de ses membres a été réalisable grâce au travail d’employé.e.s tels que Valérie Denuzière, attachée aux communications, et Alexandre Boutet Dorval, attaché à l’exécutif, qui ont été d’un support inestimable pour l’exécutif. Un rafraichissement de l’image de l’association et des outils de communications innovants couplés à un travail de mobilisation important auront permis à l’AELIÉS d’être visible. On peut penser à la réanimation de l’émission de radio Question de savoir, des succès qu’auront remportées les diverses activités du 50e anniversaire de l’association ou de l’engouement qu’a obtenu la campagne de lancement de la politique familiale aux études. Tous ces événements, et plusieurs autres, témoignent des efforts importants qui ont été déployés pour dynamiser le campus, se rapprocher des membres et surtout porter fièrement leurs intérêts.

Pour vous, voici une liste non exhaustive des projets sur lesquels l’AELIÉS a rayonné :

  • Les consultations pour la création d’un conseil des universités du Québec avec Claude Corbo
  • Les consultations pré-budget fédéral avec le ministre Morneau
  • Les consultations sur les violences sexuelles avec la ministre David
  • Le huis clos du budget provincial
  • Les consultations sur les changements climatiques avec la ministre fédérale McKenna
  • Le lancement de la politique familiale aux études avec l’APÉtUL
  • Le Forum des associations organisé pour les associations des cycles supérieurs • Les festivités du 50e, incluant la soirée de clôture du 50e anniversaire de l’AELIÉS
  • Le 5 à 7 « Thé du consentemen t» dans le cadre de la campagne Sans oui, c’est non!
  • Le 5 à 7 des membres (première édition), une activité du temps des fêtes
  • Le 5 à 7 Branché SPLA- AELIÉS dans le cadre de la Semaine de l'emploi aux cycles supérieurs

 

Des projets qui continuent de se développer

Nos deux projets, la Chaire publique (et le concours Cogito) ainsi que le Café Fou Aeliés vont bien. À la Chaire publique et au concours Cogito, le directeur Serge Bonin a apporté une dimension interdisciplinaire au concours de vulgarisation Cogito en jumelant des créatrices et des créateurs avec des chercheuses et des chercheurs. Nous avons aussi présenté à la communauté universitaire, tout au long de l'année, un cycle de conférences sur des sujets pertinents. Pour finir, la Chaire publique a joué un rôle important dans la course au rectorat avec sa conférence sur l’Université idéale, qui mettait en scène, entre autres, les candidat.e.s à la course au rectorat.

Le Fou Aeliés a été le théâtre de lancement de plusieurs campagnes ainsi que d’activités d’envergure. Lorsqu’en 2013 le Fou Aeliés a été mis sur pied, il se voulait un lieu privilégié pour les projets étudiants, un endroit à la croisée d’un café-brûlerie et d’un bistro de quartier. L’objectif était que le Fou s’imprègne d’une ambiance tranquille qui s’éloigne de celle des cafétérias étudiantes du campus et qui permette ainsi des rencontres dans une certaine convivialité. Nous sommes heureux de constater qu’aujourd’hui, sans avoir perdu son côté café latin, le Fou Aeliés est la plaque tournante du campus et cela grâce à son directeur Karl Levasseur. Des activités telles que les « Tap Take Over» durant le Jazz N' Broue, les dégustations ou encore les « Pub Quiz» sont devenues récurrents. Le Fou Aeliés est votre espace, chers membres, alors n’hésitez pas à l’occuper. Que ça soit pour une séance de rédaction, un « 5 à tard » entre ami.e.s ou collègues ou bien une fête d’association, vous y êtes les bienvenus.

Une prochaine année remplie de nouveaux défis!

L’AELIÉS, pour l’année 2017-2018, a à sa tête une équipe d’exécutantes et d’exécutante aussi passionnés que nous et tout aussi déterminés à faire de vous une priorité. Nous sommes heureux de déposer notre bilan et nous avons confiance que la prochaine année sera aussi remplie d’activités qui vous sont destinées. Nous sommes conscients que notre modèle associatif n’est pas parfait, mais la volonté qui nous anime nous pousse à aller au-delà des structures de l’AELIÉS. Nous espérons vous voir toujours aussi intéressés par l’AELIÉS, par ses activités et par son futur : parce que c’est vous notre priorité !

Le Comité exécutif 2016 – 2017

  • Milène R. E. Lokrou, présidente
  • Salima Kamoun, secrétaire générale
  • Audrey Charnallet, vice-présidente aux affaires financières et au développement
  • Ariane Keck, vice-présidente aux études et à la recherche
  • Kevin Villeneuve Tremblay (qui a remplacé Nicolas Lavigne-Lefebvre) vice-président aux affaires internes
  • Pierre Parent-Sirois, vice-président aux affaires externes
  • Faustin Muyembe, vice-président aux droits étudiants