S’impliquer socialement pour laisser une empreinte durable dans sa communauté

23 novembre 2017
S’impliquer socialement pour laisser une empreinte durable  dans sa communauté

Le volontariat (ou bénévolat) profite à la fois à l’ensemble de la société et à la personne qui se porte volontaire, notamment en renforçant la confiance, la solidarité et la réciprocité parmi les citoyennes et citoyens, et en créant délibérément des opportunités de participation (Nations Unies, 2011 : En ligne). Autrement dit, en plus d’apporter une valeur importante à l’ensemble de la société, l’implication sociale permet de se développer au niveau personnel. S’impliquer dans sa communauté, ça permet de faire une différence concrète auprès du monde qui nous entoure.

L’implication est tout aussi importante pour nous, étudiant-e-s aux cycles supérieurs. Le monde externe nous considère parfois comme des personnes un peu déconnectées des réalités vécues par les familles ou les travailleurs-euses. Or, pour la plupart d’entre nous, les études universitaires sont plutôt un moyen de contribuer à l’amélioration de notre société et de laisser une empreinte durable au sein de celle-ci.

Dans le cas de l’implication dans une association étudiante par exemple, une personne aura l’occasion de développer son leadership, ses aptitudes à communiquer, son sens de l’initiative et bien plus encore. Pour bien des étudiantes et étudiants, l’implication étudiante est une porte d’entrée inattendue qui a parfois eu pour résultat de les amener à s’engager de façon très importante dans leur communauté.

Pourquoi s’impliquer dans le milieu étudiant?

L’implication étudiante au sein de son association étudiante, peu importe son niveau, permet d’avoir un impact concret à l’endroit de ses pairs. Les activités que l’on met en place permettent à nous-mêmes et à nos collègues de briser l’isolement des étudiant-e-s en recherche, qui n’ont pour compagnons de route que leur portable et un nombre incalculable d’ouvrages de référence. Pour plusieurs d’entre nous, les cours en classe où nous pouvions rencontrer et discuter avec des collègues sont chose du passé. Ainsi, ne serait-ce que pour cette raison, l’implication étudiante doit être considérée, non seulement comme moyen de s’investir dans une cause, mais aussi comme un moyen de vaincre l’isolement trop souvent vécu par les étudiants.es aux cycles supérieurs.

En plus d’enrichir son parcours universitaire et celui d’autres étudiant-e-s, l’implication étudiante permet aussi d’être la voix de ses pairs et de se porter à leur défense. Que ce soit pour un enjeu simple tel que l’obtention d’un local ou encore la prise de position sur un enjeu politique important, les associations étudiantes sont un l’outil efficace pour défendre les intérêts des membres, qui au niveau individuel, n’auraient qu’une faible portée.

Bien entendu, les associations étudiantes ne sont pas les seuls endroits où il est possible de s’impliquer et d’apporter des changements. De nombreuses associations parascolaires existent à l’Université Laval et n’attendent qu’à vous accueillir. Que vous soyez parent-étudiant, membre d’une communauté religieuse, étudiant-e international-e, militant.e pour un parti politique, écologiste, etc., vous trouverez à coup sûr une association qui sera fidèle à vos valeurs et qui vous permettra d’enrichir votre présence à l’Université Laval.

Qu'en est-il de l’implication bénévole au Canada?

Pour conclure sur une note positive, le portrait à l’échelle du pays n’est pas aussi sombre qu’on pourrait le croire. En effet, environ 47 % des Canadiennes et Canadiens font du bénévolat (Statistiques Canada, 2012 : En ligne). De plus, il y a eu une augmentation de 7,4 % du nombre de bénévoles entre 2007 et 2010. En espérant que cette croissance se poursuive et qu’elle se répande davantage dans le passage des étudiants-es à l’université afin qu’ils et elles puissent y laisser une empreinte durable!

Le Comité exécutif


Ressources utiles :