Soutien académique

  • Le plan de cours

    Le plan de cours est un document essentiel présentant les objectifs du cours, le contenu, le déroulement des séances du cours, le calendrier des activités, les modalités d'évaluation, les barèmes des évaluations, la bibliographie pertinente et d'autres informations dépendamment des facultés. En fait, plus le plan de cours est détaillé, mieux l'étudiant sera informé.

    Le plan de cours est donc distribué lors de la première séance de chaque cours. C'est un document important visant le bon fonctionnement de votre cours.

    Le respect du plan de cours

    Le plan de cours doit être respecté autant par les étudiants que par le professeur. Ainsi, si une modification du plan de cours intervient au cours de la session, elle devra faire l'objet d'une concertation entre les étudiants et le professeur afin de trouver une entente, sinon cette modification pourrait être contestable.

    Droits et responsabilités des étudiants

    • Selon l'article 1.1 de la Déclaration des droits des étudiants et des étudiantes, « les étudiants et les étudiantes ont droit, pour chaque cours auquel ils s'inscrivent, à un plan de cours écrit ».
    • Selon l'article 1.2 de la même déclaration, « les étudiants et les étudiantes ont le droit, dès le début du cours, de discuter, dans le respect du contenu et des objectifs établis, des conditions d'encadrement et des modes d'évaluation proposés ainsi que de suggérer des modifications au responsable du cours ».
    • Le plan de cours doit être remis par écrit lors de la première séance du cours de chaque session.
    • Les étudiants ont la responsabilité de réagir au plan de cours lors de la première séance du cours afin de s'assurer qu'il ne manque aucune information pertinente et que celui-ci soit détaillé.
    • Si un problème subsiste concernant le plan de cours, les étudiants doivent en discuter avec leur professeur le plus tôt possible afin de trouver une entente formelle qui sera acceptée par tous.
    • Le plan de cours, c'est bien plus que du papier ! Discutez-en !

    Si vous souhaitez plus d'informations concernant la Déclaration des droits des étudiants et des étudiantes

  • Le plagiat

    Plagiat : « [...] copier en tout ou en partie le contenu d'une autre production dans sa propre production sans en citer la source » (avis de la CEST-Jeunesse 2005, p. 10).

    PRINCIPALES FORMES de plagiat 

    • Mauvaise présentation des références
      Si vous présentez vos sources en bloc, seulement dans la bibliographie (en fin de document), vous courez le risque d'être accusé de plagiat. En effet, 
      vous devez citer le noms des auteurs, la date et la pagination tout au long de votre travail.

    • Omission des guillemets et des références
      Lorsque vous empruntez un texte ou un passage d'un auteur, vous devez mettre le passage ou le texte emprunté entre guillemets, accompagné de la référence complète : nom de l'auteur, date, pagination, revue ou édition. 

    • Paraphrase sans référence
      Lorsque vous effectuez de la paraphrase, c'est-à-dire que vous reprenez les idées d'un auteur en utilisant des synonymes, mais que vous ne mentionnez pas les références, vous pourrez être accusé de plagiat. En mentionnant clairement l'auteur, la paraphrase est considérée comme acceptable.

    • Réutilisation d'un même travail
      Lorsque vous utilisez votre propre travail déjà effectué dans un cours et que vous le remettez dans un autre cours, il s'agit d'autoplagiat. L'étudiant doit aviser son professeur le plus rapidement possible et lui faire part de sa situation (qu'il a déjà effectué le même travail dans un autre cours) et de s'assurer que le professeur en acceptera le principe ou non.

    conséquences du plagiat

    • Imposition de la note « R » (échec) pour le cours où l'infraction a été commise.
    • Possibilité d'une suspension d'inscription à l'Université.
    • Possibilité d'expulsion de l'Université Laval.
    • Rappel du diplôme obtenu par l'Université Laval.


    Si vous êtes accusés de plagiat, le comité de discipline de l'Université Laval vous convoquera. Vous pourrez soit plaider coupable soit vous défendre si vous estimez que vous n'avez pas plagié. La vice-présidence aux droits de l'AELIÉS reste à votre disposition pour vous donner de l'information pertinente concernant vos droits et vos devoirs en situation de plagiat avéré.

    informations pertinentes

    Voici les différents liens internet qui vous donneront de l'information complémentaire concernant le plagiat à l'Université Laval.
  • Bourses de réussite à la maîtrise et au doctorat

    Gardez l'œil sur votre argent !

    Les fonds de soutien à la réussite sont des fonds destinés à offrir un soutien financier aux étudiants sous forme de primes ou de bourses versées aux étudiants de maîtrise et de doctorat, selon le franchissement des différentes étapes de leur cheminement scolaire. Il s'agit d'un soutien financier, géré par les différentes facultés de l'Université Laval, visant à encourager les étudiants à respecter les délais reliés aux différentes étapes constituant une maîtrise ou un doctorat. Depuis quelques années, l'Université Laval et les facultés se servent également de ces fonds de soutien à la réussite pour recruter des étudiants à la maîtrise et au doctorat.

    Contrairement aux bourses d'excellence octroyées selon les résultats scolaires du candidat et les lettres de recommandation qu'il a reçues, pour pouvoir bénéficier de différentes bourses et primes du fonds de soutien, il importe de respecter les étapes à franchir.

    À la maîtrise, les sommes représentent en moyenne 1 300 $/étudiant pour la durée du programme, tandis qu'au doctorat, ces montants avoisinent les 10 000 $/étudiant. Cependant, selon la répartition et la gestion antérieure des fonds, les sommes et les étapes à franchir varient énormément d'une faculté à l'autre. Consultez la section « Plans facultaires » ci-dessous afin de prendre connaissance des étapes et des critères qui s'appliquent à votre cas.

    Comment ça marche ?

    Étant donné que, dans la majorité des cas, les sommes ne sont pas attribuées automatiquement, chaque étudiant doit connaître le plan de sa faculté afin de bénéficier des fonds. Ainsi, dans la plupart des cas, lors du franchissement d'une étape (dépôt du projet, examen de doctorat, dépôt initial, etc.), il revient à l'étudiant de remplir un formulaire à cet effet et de réclamer les sommes qui lui sont dues.

    Depuis maintenant 4 ans, chaque faculté de l'Université Laval est dotée d'un plan facultaire de soutien financier à la réussite. Le but des différents plans est d'établir les critères de distribution des fonds aux étudiants à la maîtrise et au doctorat au cours du cheminement de l'étudiant.

    Pour connaître votre plan, consultez le site Internet de la Faculté des études supérieures

    Si vous estimez que les étapes de votre plan facultaire ne sont pas réalistes parce qu’elles sont presque impossibles à franchir, vous devez demander à votre association de programme, de département ou facultaire d'examiner la situation. Puisque chaque plan fait l’objet d’une révision annuelle, la situation peut éventuellement être corrigée. Sachez toutefois que la majorité de ces plans sont facultaires et non départementaux : ils sont ainsi créés pour s’adapter à une multitude de programmes et donc de parcours.

    En cas de problème ou de non-collaboration de la part de la faculté, vous pouvez communiquer avec l'AELIÉS afin qu'elle intervienne dans le dossier. En aucun cas, les soldes du Fonds de soutien à la réussite ne doivent dormir dans les coffres des facultés ou être utilisés à d'autres fins, comme pour des contrats pour des auxiliaires d'enseignement.

    Si vous avez des questions à propos des plans de fonds de soutien à la réussite, vous pouvez vous adresser à :

    • votre association départementale ou facultaire;
    • votre direction de programme, département ou faculté;
    • à l'AELIÉS directement à etudes@aelies.ulaval.ca.
  • L’évaluation des cours

    L'évaluation de l'enseignement vous permet de contribuer directement à la qualité de votre formation. L'opinion émise par les étudiants lors de cette opération permet d'identifier certains aspects à améliorer en plus d'indiquer les éléments positifs à maintenir.

    Il existe 2 types d'évaluation :
    • L'évaluation formative
    • L'évaluation sommative

     

    L'évaluation formative est réalisée assez tôt dans le déroulement du cours et vise à poser un premier diagnostic et à permettre à l'enseignant, ainsi qu'aux étudiants, de s'ajuster en cours de route. Cette évaluation est sous la responsabilité partagée de l'enseignant et des étudiants et peut se faire de diverses manières.

    L'évaluation sommative se déroule à partir de la 12e semaine de chaque session. Elle prend la forme d'un questionnaire et permet à l'étudiant d'émettre des commentaires écrits. Il s'agit de l'évaluation officielle des unités d'enseignement. Elle se déroule en classe ou en ligne. Plus le taux de participation est élevé, meilleur est le suivi.

    À quoi servent les évaluations ?

    Pour les étudiants, évaluer l'enseignement est l'occasion d'émettre des commentaires constructifs et des suggestions qui permettent d'améliorer la qualité de l'enseignement et de l'apprentissage.

    Pour les enseignants, ce processus permet d'améliorer leurs méthodes d'enseignement et d'enrichir leur relation avec les étudiants. De plus, les rapports statistiques ainsi que les commentaires signés et datés par les étudiants au moment de l'évaluation sommative peuvent être pris en compte pour la promotion de l'enseignant concerné – ils le sont automatiquement si le taux de réponse est supérieur à 60%.

    Pour les directeurs de programme, l'évaluation de l'enseignement sert à bonifier les programmes d'étude. Il importe d'ailleurs que les membres des comités de programme aient accès aux résultats de l'évaluation qui concernent le programme afin de pouvoir assurer le meilleur suivi possible.

    Pour les responsables d'unité, les résultats des évaluations servent à effectuer un suivi auprès des enseignants. Ils peuvent également être utiles pour ajuster les activités d'accueil ou d'intégration.

    IMPORTANT

    La participation des étudiants à l'évaluation de l'enseignant est indispensable. Il est de votre responsabilité, car la qualité de l'enseignement dépend de vous ! Alors participe !

    La Politique d'encadrement de l'évaluation des activités d'enseignement par les étudiants aux trois cycles

    Le suivi de l'évaluation de l'enseignement est la pierre angulaire visant à assurer la qualité de l'enseignement. Alors si vous siégez sur le conseil de votre faculté, exigez que le suivi de l'évaluation soit réalisé systématiquement et de manière approfondie.