Publié le 11 mars 2019

Campagne #DéjàDurable: L’AELIÉS invite les étudiant-e-s de l’Université Laval à soutenir l’interdiction de la vente d’eau embouteillée

QUÉBEC, le 11 mars 2019 - L’Association des étudiants et étudiantes de Laval inscrit-e-s aux études supérieures (AELIÉS) demande à la communauté étudiante de manifester son soutien à l’interdiction de la vente d’eau embouteillée sur le campus. Grâce à la campagne #DéjàDurable, lancée le 11 mars 2019, tou-te-s les étudiant-e-s sont invité-e-s à partager sur les réseaux sociaux une photo du contenant réutilisable qu’ils ou elles utilisent déjà pour boire de l’eau. Ces «égEAUportraits» seront ensuite envoyés à l’administration de l’Université Laval qui, bien qu’elle semble sensible à cet enjeu, tarde à s’engager et à réglementer en ce sens. Par cette campagne, l’AELIÉS veut obtenir de l’administration lavalloise la confirmation qu’elle interdira, dans un échéancier clair et rapproché, la vente d’eau embouteillée dans toutes les concessions alimentaires du campus.

Ce changement de réglementation est d’ailleurs revendiqué depuis longtemps par Univert Laval, un groupe environnemental étudiant de l’Université Laval. En 2010, le groupe lançait la campagne «À Laval, buvons local» visant la valorisation de la consommation d’eau publique et l’interdiction de la vente d’eau embouteillée sur le campus. Plusieurs réalisations ont été menées depuis dans le cadre de cette campagne, notamment la remise d’une pétition de plus de 4000 signatures au recteur de l’Université Laval lors de la Journée mondiale de l’eau le 22 mars 2011.

Récemment, Univert Laval, les associations étudiantes de campus et l’administration se sont rencontrés pour discuter de l’enjeu. Au cours de ces échanges, l’Université Laval a laissé entendre aux représentant-e-s étudiant-e-s qu’elle réglementerait en la matière si la communauté étudiante manifestait clairement son soutien à l’interdiction de la vente d’eau embouteillée sur le campus. Ce soutien est maintenant évident, notamment depuis l’abolition des bouteilles d’eau jetables dans toutes les concessions alimentaires appartenant aux associations de campus. Pourtant, l’administration lavalloise demeure encore réticente.

D’une part, comme elle l’explique dans un article de Radio-Canada, l’administration préfère prôner une approche de sensibilisation « non coercitive » visant « à modifier graduellement [les] habitudes de consommation » des membres de sa communauté. L’interdiction de la vente d’eau embouteillée sur le campus apparaîtrait ainsi comme une action trop radicale. L’administration craint également que l’interdiction de la vente d’eau embouteillée menace la consommation d’eau pour les étudiant-e-s visiteur-euse-s et qu’elle encourage les étudiant-e-s à consommer des boissons sucrées embouteillées. Cependant, les habitudes des étudiant-e-s sont déjà changées et les infrastructures en place sur le campus donnent déjà accès à de l’eau non-embouteillée.

Comme une image vaut mille mots, nous demandons à la communauté étudiante d’afficher sa bonne pratique de consommation d’eau #DéjàDurable. Nous espérons ainsi que le message sera clair: nous sommes prêt-e-s à l’interdiction de la vente d’eau embouteillée sur le campus et souhaitons que l'administration réglemente en la matière dans un échéancier clair et rapproché.

Pour toutes questions ou demandes d’entrevues :

Louis-Filip Tremblay
Attaché aux communications
418 656-2131, poste 409315
communications@aelies.ulaval.ca


Articles suggérés

Conférence "Pour en savoir plus" et l'inclusion dans la campagne fédérale
Question de savoir à CHYZ 94,3
Publié le 8 octobre 2019

Conférence "Pour en savoir plus" et l'inclusion dans la campagne fédérale

Pour le retour du Programme Expérience Québécoise (PEQ)
À la une
Publié le 2 octobre 2019

Pour le retour du Programme Expérience Québécoise (PEQ)

L'environnement, l'enjeu de la campagne ? - Vote sans perdre connaissances
Question de savoir à CHYZ 94,3
Publié le 1 octobre 2019

L'environnement, l'enjeu de la campagne ? - Vote sans perdre connaissances