Publié le 13 février 2020

Élections du comité exécutif

Suite à la refonte en février 2020 des Règlements généraux de l'Association, les membres sont appelés à voter aux élections générales annuelles, grâce au vote électronique.

Les élections générales annuelles reposeraient sur un suffrage universel selon le mode scrutin du vote alternatif, qui permettrait à tous les membres de voter, peu importe leur situation géographique sur le campus ou ailleurs dans le monde.

Les postes à pourvoir

La présidence a la responsabilité globale et la direction générale de l’Association. À cet effet, elle est responsable des ressources humaines de l’association. Elle coordonne et voit à la bonne marche de l’ensemble des activités de l’Association et supervise le travail des officières ou des officiers et des employées et des employés. Elle assume la présidence des réunions du comité exécutif. De plus, elle représente l’Association et agit à titre de porte-parole devant toute partie. Elle assume les obligations et les pouvoirs que lui prévoit la Loi.

Le secrétariat général doit s’assurer du respect des règlements généraux. Il est responsable de la tenue des processus électoraux et de la nomination, de la formation et du suivi des différents représentants étudiants aux comités, conseils et commissions de l’université. Il est aussi responsable des processus électoraux entourant l’élection des administrateurs et des officiers de l’Association. Il est également responsable du secrétariat, c’est-à-dire qu’il s’assure de la réalisation des résolutions ainsi que des procès-verbaux et de leur suivi. Il gère et il a une bonne connaissance des documents officiels et il est le signataire de ces documents officiels sous réserve de l’article 57.1 du présent règlement.

La vice-présidence aux affaires internes est responsable des relations avec les membres et les associations étudiantes locales. Elle doit travailler à favoriser la participation des membres aux différentes activités de l’Association. Elle est responsable de la supervision des orientations des projets permanents. Elle organise les rencontres plénières avec les associations étudiantes locales au moins une (1) fois par année.

La vice-présidence aux études et à la recherche est responsable de l’ensemble des dossiers reliés à l’enseignement et à la recherche. Elle voit à développer le discours de l’Association et les relations avec les divers interlocuteurs de l’université en ces matières.

La vice-présidence aux affaires financières et au développement est responsable des ressources financières de l’Association. Elle est aussi responsable de la gestion des biens meubles et immeubles et des activités commerciales de l’Association. Elle assume aussi les obligations et les pouvoirs prévus par la Loi. Elle doit signer obligatoirement tout document, pièce ou contrat engageant financièrement l’Association. Elle est responsable de la supervision financière des projets spécifiques ou permanents.

La vice-présidence aux affaires externes est responsable des relations avec les divers intervenantes et intervenants et organisations externes à l’Association, particulièrement les associations générales des étudiants des universités. Elle intervient également auprès de l’association générale des étudiants du 1er cycle à l’Université Laval.

La vice-présidence aux droits étudiants est responsable des dossiers relatifs aux plaintes des membres en matière de leurs droits sur le campus et en assume le traitement. Elle encadre et accompagne les membres en ces matières.


Modifications aux règlements généraux

Images-Powerpoint_AGE-février-2020_Élection-CE-image-3.png#asset:3083Deux soirées d'information seront organisées dans des lieux favorisant une participation plus représentative des membres de l’AELIÉS lors de la campagne électorale, notamment dans les résidences ou dans les locaux des associations parascolaires regroupant des membres issus de la diversité de genre, sexuelle, ethnoculturelle et vivant une situation de handicap.
Une soirée de présentation aura également lieu.

Images-Powerpoint_AGE-février-2020_Élection-CE-image-4.png#asset:3084

Le vote électronique sera fait de façon sécuritaire à l’aide d’une plateforme informatique conçue à cet effet. L’accès au bulletin de vote électronique sera transmis aux membres par courriel à leur adresse courriel@ulaval.ca. Une photographie des candidat-e-s, le texte de présentation de la déclaration de candidature et le curriculum vitae seront placés dans une section prévue à cet effet sur le site internet officiel de l’AELIÉS et sur la plateforme informatique.

Images-Powerpoint_AGE-février-2020_Élection-CE-image-5.png#asset:3085


Les élections générales du comité exécutif se feront selon le mode de scrutin du vote alternatif. Pour chaque poste du CE, le membre votant devra indiquer son premier, second et troisième choix. Le/la candidat.e retenu.e aura obtenu le consensus le plus large parmi les préférences exprimées.

Consultez les modifications aux règlements généraux

Mise en candidature

La déclaration de candidature doit contenir:

  • le prénom usuel et le nom du candidat;
  • le nom de la faculté, de l’école, du département ou du programme auquel il est rattaché;
  • l’adresse postale complète du membre;
  • l’adresse électronique du membre;
  • un numéro de téléphone où l’on peut rejoindre le candidat;
  • les prénoms et noms, ainsi que la signature des membres qui appuient sa candidature, s’il y a lieu ;
  • une présentation ne dépassant pas cinq cents (500) mots de ses motivations à poser sa candidature;
  • un curriculum vitæ.


Formulaire de signatures pour la candidature
Écrire au secrétariat général de l'AELIÉS

Articles suggérés

Implication: Plusieurs postes vacants!
À la une
Publié le 29 juin 2020

Implication: Plusieurs postes vacants!

Réforme du PEQ – La CAQ refuse de reconnaitre l’expérience liée aux études supérieures
À la une
Publié le 18 juin 2020

Réforme du PEQ – La CAQ refuse de reconnaitre l’expérience liée aux études supérieures

Lettre ouverte – Le gouvernement néglige encore les étudiant·e·s internationaux
À la une
Publié le 29 mai 2020

Lettre ouverte – Le gouvernement néglige encore les étudiant·e·s internationaux