Publié le 23 octobre 2020

Plus de services et plus de ressources pour les étudiants.es de l’Université Laval.

Suite à l’article de Radio-Canada paru le 17 octobre 2020 intitulé La santé mentale des étudiants inquiète, les ressources tardent, l’Association des étudiantes et étudiants de Laval inscrits aux études supérieures (l’AELIÉS), la Confédération des associations des étudiants et des étudiantes de Laval (CADEUL) ainsi que le Syndicat des travailleuses et travailleurs étudiants et postdoctoraux (STEP) et le Regroupement des étudiants de l'UL du Centre de Recherche CERVO - CERVOLET tenaient à rappeler l’urgence d’agir afin que le gouvernement et les universités viennent en aide à cette population en situation de précarité psychologique. Tout comme d’autres associations étudiantes, nous croyons que la somme de 10 millions de dollars octroyée pour l’ensemble du réseau d’enseignement postsecondaire par le Ministère de l'Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) n’est pas suffisante pour répondre à la demande de soutien psychologique des étudiants.es.sur les campus.

En 2018, l’enquête Sous ta façade de l’Union étudiante du Québec (UEQ) a démontré l’ampleur des problèmes de santé mentale vécus chez la population étudiante universitaire. En effet, 58% des répondants.es. disaient souffrir de symptômes liés à une profonde détresse psychologique. D’ailleurs, cette souffrance était davantage vécue par les étudiants.es du premier cycle. Les besoins en termes de soutien psychosocial étaient criants avant la pandémie. Les résultats préliminaires du sondage sur la santé psychologique, que conduit actuellement l’AELIÉS, confirment que la santé et le bien-être psychologiques sont fragilisés par la COVID-19 et par les facteurs de stress tels que l’isolement, la précarité financière et l’augmentation de la charge de travail. Tout porte à croire que dans le contexte actuel et avec de nouveaux enjeux comme le Programme d’expérience québécoise (PEQ) et les impacts de la pandémie cités plus haut, le besoin sera encore plus fort. Atteindre les étudiants.es. dans ce contexte ne sera pas chose facile. Un effort colossal de sensibilisation devra être entrepris auprès de cette communauté afin de combattre le sentiment de solitude, en plus de faire connaître les ressources existantes. Un tel effort s'accompagnera aussi d’une hausse de la sollicitation des services disponibles, et en ce sens, des ressources financières supplémentaires seront vraisemblablement nécessaires.

La santé psychologique est un enjeu prioritaire pour nos associations étudiantes. Nous souhaiterions donc voir l’Université Laval mettre en place un Plan d’action institutionnel pour améliorer la santé psychologique étudiante, et y allouer les sommes nécessaires à sa réalisation. Il est aussi demandé au gouvernement du Québec de mettre en place une politique nationale d’amélioration de la santé psychologique étudiante, qui doit se voir accorder une importance de premier plan.

L’Université Laval (UL) a déjà annoncé aux associations de son campus qu'une aide financière sera déployée pour répondre aux besoins psychologiques des étudiants.es. Nous espérons que les montants seront répartis de manière à répondre adéquatement aux besoins de l'ensemble de la communauté étudiante. Aussi les actions déjà menées par les associations montrent qu'elles ont pris conscience depuis plusieurs années du problème de détresse psychologique des étudiants.es. L'AELIÉS, la CADEUL, le STEP et Regroupement des étudiants de l'UL du Centre de Recherche CERVO - CERVOLET espèrent que l'UL saisira l’occasion de s’appuyer sur nos connaissances pour venir en aide aux étudiants.es. de sa communauté universitaire.

Signataires:

Association des étudiantes et étudiants de Laval inscrits aux études supérieures (AELIÉS)

Confédération des associations d’étudiants et étudiantes de l’Université Laval (CADEUL)

Syndicat des travailleuses et travailleurs étudiants et postdoctoraux (STEP)

Le Regroupement des étudiants de l'UL du Centre de Recherche CERVO (CERVOLET)

Articles suggérés

Implication: Membres à l'honneur (semaine 3)
Membre à l'honneur
Publié le 26 novembre 2020

Implication: Membres à l'honneur (semaine 3)

Question de Savoir- Foire de l'implication
Question de savoir à CHYZ 94,3
Publié le 24 novembre 2020

Question de Savoir- Foire de l'implication

Rétablir le dialogue
À la une
Publié le 19 novembre 2020

Rétablir le dialogue