Publié le 22 mars 2022

Réaction de l'AELIÉS au budget provincial 2022-2023

Québec, le 22 mars 2022 - En réponse au dépôt du budget pour l’année 2022-2023 par le gouvernement provincial de la Coalition avenir Québec, l’Association des étudiantes et étudiants de Laval inscrits aux études supérieures (ÆLIÉS) accueille avec réserve les investissements en enseignement supérieur.

De prime abord, nous recevons positivement l’augmentation de l’Aide financière aux études et aux bourses incitatives. L’AELIÉS a toujours été une défenderesse de l’accessibilité aux études, en attendant que la gratuité scolaire balisée soit atteinte. C’est pourquoi nous saluons que le budget alloué à l’Aide financière aux études (AFE) obtienne une hausse de 23%, ce qui augmente ladite accessibilité aux études supérieures pour nos membres.

Toutefois, l’AELIÉS s’indigne des coupures dans les Fonds de recherche du Québec. En effet, les trois Fonds de recherche du Québec subissent une baisse moyenne de 31% de leurs investissements pour l’an prochain. Nous espérons que l’annonce imminente de la Stratégie québécoise de recherche et d’innovation pourra pallier le manque de financement en recherche. Nous restons inquiets et à l’affût jusqu’à nouvel ordre.

En ce qui a trait au réinvestissement majeur dans l’enseignement supérieur, nous considérons qu’il y a un manque à gagner de plus de 4,5 milliards à rattraper qui s’est accumulé au fil des années. En somme, nous considérons que « le gouvernement ne peut pas se servir des investissements dans le béton des universités pour justifier des coupes en recherche. Les coupes prévues du gouvernement dans les Fonds de recherche du Québec sont extrêmement inquiétantes », déclare Louis-Xavier Lamy, président de l’AELIÉS.

Nous demeurons inquiets de l’absence de mention de la hausse des frais de scolarité, car nous sommes toujours dans l’attente d’un pourcentage réel de la hausse du gouvernement. En l’absence de données concrètes, nous ne pouvons que redouter le pire malgré les déclarations du ministre Girard. Nous souhaitons que cette hausse soit revue nettement à la baisse pour ne pas être équivalente à l’inflation. Idéalement, il n’y aurait pas de hausse du tout.

L’AELIÉS salue l’augmentation du budget consacré à la lutte aux changements climatiques, un sujet qui inquiète grandement la communauté étudiante. Bien que cet investissement soit un pas dans la bonne direction, celui-ci nous semble, face à la crise climatique, un petit pas.

Cette analyse ne reflète que nos premières observations. Plusieurs questions subsistent encore et nous comptons y répondre le plus rapidement possible. Nous porterons notamment une attention particulière à des enjeux qui rejoignent plusieurs de nos membres, dont l’accès au logement abordable, les investissements en transports en commun, ceux en santé psychologique, et plus encore !

Articles suggérés

Élections partielles du Comité Exécutif : Coordination aux Affaires financières et développement Coordination aux Affaires institutionnelles Coordination à la Recherche
À la une
Publié le 4 juillet 2022

Élections partielles du Comité Exécutif : Coordination aux Affaires financières et développement Coordination aux Affaires institutionnelles Coordination à la Recherche

Question de Savoir : Sans oui, c'est non
Question de savoir à CHYZ 94,3
Publié le 26 avril 2022

Question de Savoir : Sans oui, c'est non

Question de Savoir : 89e Congrès de l'Acfas
Question de savoir à CHYZ 94,3
Publié le 12 avril 2022

Question de Savoir : 89e Congrès de l'Acfas