Laissez-passer universitaire (LPU)

Pour des déplacements rapides, efficaces et favorables pour l'environnement

Une initiative 100 % étudiante!

  • 2009: Premier référendum sur le LPU

    Cet exercice démocratique a affirmé la volonté des étudiantes et des étudiants a contribué financièrement au projet.

  • 2014: Premier groupe de travail entre les partenaires du projet
    L'Université Laval, le Réseau de transport en commun (RTC), la Société de transport de Lévis (STL) et les associations étudiantes, soit l'AELIÉS et la CADEUL, se sont réunis en groupe de travail sur la question.

  • 2017: Mémoire commun de l'AELIÉS et la CADEUL sur le laissez-passer universitaire.
    Publication du mémoire conjoint de la CADEUL et de l'AELIÉS sur le laissez-passer universitaire.

  • 2018: Deuxième référendum auprès des membres de la communauté étudiante des cycles supérieurs.
    Les membres de l'AELIÉS ont alors appuyé à 72% cette initiative.

  • Septembre 2019: Implantation du LPU.
    Le laissez-passer universitaire a été introduit à toute la communauté étudiante pour la rentrée de l'automne.

Comment fonctionne le LPU ?

  • Le LPU est facturé parmi les frais institutionnels obligatoires à même la facture universitaire de tous les étudiants inscrits à temps complet.
  • La demande se fait dans monPortail avant le début de chaque session.
  • Le LPU donne un accès illimité en tout temps aux réseaux de transport de Québec et Lévis ainsi qu'aux traversiers entre les deux villes.
Pour toutes questions au sujet du LPU, consultez la page de l'Université Laval.